De l'autre côté

Text Resize

-A +A
 

Fatih Akin

Né de parents turcs, Fatih Akin étudie la communication visuelle aux Beaux Arts de Hambourg en 1994. Il commence dans le cinéma en tant qu'acteur tout en cherchant à passer derrière la caméra. Wueste Film lui donne cette chance en l'engageant. En 1995, son premier court-métrage Sensin - Du bist es! est remarqué au festival du court-métrages de Hambourg et reçoit le prix du public. Son deuxième court-métrage Getuerkt (1996) confirme son talent, et obtient plusieurs prix dans différents festivals internationaux. Ce qui lui permet de passer au long métrage avec Kurz und Schmerlos (1998), où il s'inspire du style de Martin Scorsese pour décrire l'univers de trois petits mafieux, amis d'enfance à Hambourg. Ce film est également récompensé, à Locarno notamment.
A la manière de Woody Allen, il tourne un film tous les ans. Il enchaîne donc très vite avec Julie en juillet où il aborde pour la première fois une histoire d'amour. Passionné par la thématique du déracinement, il s'intéresse à la vie d'une famille italienne en Allemangne dans Solino (2002). Puis il approfondit les relations amoureuses conflictuelles dans Head-on en 2003, qui le fait définitivement remarquer de la profession. Visiblement marqué par ce dernier film, il tourne un film sur le compositeur qu'il avait engagé pour la BO, Crossing the bridge - the sound of Istanbul, qui est présenté hors compétition dans plusieurs festivals prestigieux en 2005.
Films du même auteur valorisés par le Gncr: 

De l'autre côté

Fatih Akin
Distribution :: 
Date de sortie :: 
11/06/2003
Turquie / Allemagne – 2007 – 2h02 – 35 mm – couleur – 1.85 – Dolby Digital EX

Malgré les réticences de son fils Nejat, Ali, veuf, décide de vivre avec Yeter, une prostituée d'origine turque comme lui. Mais Nejat, jeune prof d'allemand, se prend d'affection pour Yeter lorsqu'il comprend qu'elle envoie son argent à sa fille en Turquie, pour lui payer des études. La mort accidentelle de Yeter éloigne durablement le père de son fils. Nejat se rend à Istanbul dans l'espoir de retrouver la trace d'Ayten, la fille de Yeter.
A Hambourg, Ayten sympathise avec Lotte, une étudiante allemande aussitôt séduite par le charme et l'engagement politique de la jeune Turque. Lotte propose même à Ayten de l'héberger chez elle, malgré les réticences de sa mère, Susanne. Arrêtée et placée en détention, Ayten est finalement reconduite à la frontière puis incarcérée en Turquie. Sur un coup de tête, Lotte décide de tout abandonner et de se rendre en Turquie.