Imaginons la salle Recherche de demain !

Text Resize

-A +A
 
Formations et séminaires

Imaginons la salle Recherche de demain !

Imaginons la salle Recherche de demain !
Atelier organisé par le GNCR, l’ACRIF et Côté court
vendredi 12 juin 2015 de 9h30 à 17h30 au CINÉ 104 - 104 avenue Jean Lolive - 93500 Pantin – Métro : Église de Pantin (ligne 5) 

Depuis quelques temps, on s’inquiète sérieusement de la baisse de fréquentation des lieux d’Art et d’Essai et de Recherche, du vieillissement des spectateurs, de l’incapacité des salles Art et Essai à renouveler leur public. On annonce la fin des salles Art et Essai, en supposant qu’elles ont été un mode de diffusion pour une (vieille) génération. On imagine que les nouveaux usages, les nouvelles pratiques se développent par internet et que voir des films ne se fait plus dans les mêmes conditions. Nous croyons réellement que la salle Recherche a un avenir.

Contrairement à ce que l’on peut croire, les salles qui ont une ligne éditoriale bien définie, qui proposent débats, rencontres, formations des publics, les salles qui osent présenter de nouvelles formes cinématographiques, résistent bien mieux que les autres salles à cette érosion généralisée. La salle Recherche, lieu de diffusion culturelle, est le garant d’un accès à toutes les cultures cinématographiques. Même si la concurrence est de plus en plus rude, les salles Recherche doivent inventer leur avenir.

 

Pour cet atelier, nous avons demandé à des exploitants, des distributeurs, des architectes, des sociologues, des réalisateurs, … de nous décrire ce que pourrait être la salle Recherche de demain.
L’objectif de cette journée est d’apporter de nouvelles idées permettant de repenser le lieu, le métier et sa pratique et ainsi d’imaginer la salle Recherche d’une nouvelle façon en ouvrant sur un champ des possibles.

Peut-on imaginer la salle Recherche de demain ? Quels seront ses espaces, ses lieux d’accueil, ses salles de projection ?
Quelle sera sa programmation, quels films, quelles œuvres seront projetées ?
Pour quels publics et quelles pratiques ? Comment les spectateurs seront-ils informés ?
Aujourd’hui, il est urgent de réfléchir à une nouvelle façon d’appréhender la salle de cinéma à vocation culturelle, une nouvelle manière de l’investir et de se l’approprier.

Qu’est-ce qu’une salle Recherche ?
« La salle Recherche est, avant tout, une salle indépendante – libre dans sa programmation, animée par un professionnel – partie prenante du mouvement Art et Essai, qui travaille à développer un public autour d’un projet volontariste de défense et de découverte des oeuvres cinématographique ».
Cette définition dit l’essentiel : l’indépendance, une ligne éditoriale singulière, la découverte d’œuvres et d’auteurs. C’est aussi un espace de rencontre.
Si cette définition n’a pas vieilli, l’évolution des pratiques, la concurrence toujours plus forte et le désir constant de créer des espaces de proximité nous oblige aujourd’hui à nous questionner sur la manière de faire évoluer la salle Recherche.


Atelier « Imaginons la salle Recherche de demain ! »

Au programme de la journée

9h30 – 10 h // Introduction
Boris Spire, président du GNCR,
Jacky Evrard, Directeur du Festival Côté Court

10h – 11h30 // TABLE RONDE
État des lieux des salles Recherche aujourd’hui
Dans un premier temps, il parait important de dresser un état des lieux des pratiques et des lieux de Recherche existant en France. Grace aux statistiques du CNC,  et en observant les différents sites, nous proposerons une photographie du parc des salles Recherche françaises.
Ce tour de France des pratiques actuelles permettra de mieux définir la salle d’aujourd’hui, afin de mieux imaginer celle de demain.

11h30 – 13h // TABLE RONDE La salle Recherche et ses espaces
La salle de cinéma se définit par un cube noir. Peut-on changer ce modèle ? Quels espaces envisager ? Pour quels usages ? Quels espaces d’accueil, de convivialité, de restauration, de jeux… ?
Il existe de nouveaux espaces à conquérir et à envisager notamment au travers d’internet. La salle Recherche peut-elle développer de nouveaux écrans sur internet ? Comment envisager des liens entre le monde connecté et la salle où les rencontres se font ?

13h –14h30 // pause déjeuner – BUFFET 

14h30 – 16h // TABLE RONDE La salle Recherche : un lieu de transversalité
Nous pouvons constater aujourd’hui que la salle Recherche est confrontée à une pluralité de supports de diffusion, de modes de représentation et d’approches artistiques.
Face à ces nouveaux champs qu’apportent les nouvelles technologies et le numérique, peut-on envisager de nouvelles synergies ? Peut-on concevoir de nouvelles approches de communication ? Peut-on imaginer de nouvelles modalités de diffusion des œuvres ? Quelles sont les limites, les frontières à franchir ou
à ne pas franchir ?
Comment concevoir des lieux en interaction avec les autres pôles culturels sur un territoire (médiathèques, conservatoires, théâtres, centres culturels…) ? Quelles nouvelles formes de communication – des réseaux sociaux en passant par des pratiques participatives – permettront de toucher des nouveaux publics ?

16h – 17h30 // TABLE RONDE La salle Recherche : une ligne éditoriale et un lieu de débat
Comme premier axe de cette table ronde, nous partons du constat que les salles Recherche sont des lieux qui se démarquent des autres lieux de diffusion de cinéma par des choix de programmation non dictés
uniquement  par une logique de rentabilité. La programmation des salles Recherche est un enjeu essentiel, puisqu’une majorité de films (à l’économie souvent fragile), trouvent la salle Recherche comme seule fenêtre de diffusion. Ce sont aussi des lieux qui proposent des rencontres, principalement avec des
réalisateurs, auteurs ou artistes, mais aussi avec des penseurs, des politiques ou des professionnels…
Ces lieux se définissent comme des outils de médiation entre les œuvres et les publics, de formation et
d’information pour tous.
Comment repenser la place accordée aux nouvelles formes cinématographiques, aux jeunes cinéastes et aux cinématographies peu diffusées ? Pour quels publics ?
Comment envisager ces espaces publics de débat, d’échange et de formation, qui sont des atouts importants pour les villes ?
Comment intégrer ces lieux de partage dans les espaces publics, où l’échange et le débat se trouvent au cœur d’une politique d’animation ?
Peut-on concevoir de nouvelles formes d’intéraction, de participation et d’apprentissage ?
Chacune de ces tables rondes donnera lieu à un échange avec le public présent, afin d’enrichir le débat et de développer les propositions émises.

17h30 // APÉRITIF
Pour conclure cette journée et permettre à tous les participants d’échanger sur les propositions et interventions de la journée.