Formations et séminaires

ÉDUCATION À L’IMAGE : POUR QUOI FAIRE ?

Rencontre proposée par Périphérie, en partenariat avec Côté court et le GNCR.

Vendredi 13 juin 2014 au Ciné 104 à Pantin

Conversation avec  Jacques Rancière, philosophe...

Le GRAC, réseau de salles de proximité, a organisé, en partenariat avec la Région Rhône-Alpes et la NACRE, une journée de formation-rencontre “Economie sociale et solidaire et Evolution de l'emploi dans l'exploitation cinématographique", qui s’est déroulée le 14 janvier au Ciné Toboggan à Décines.

Quelles sont les pistes envisageables en termes de mutualisation notamment d’emplois dans le domaine de l’exploitation cinématographique ?

"De l'Essai en Cinéma", initié et coordonné par Imagopublica, en partenariat avec le cinéma Le Cratère. 

Journées d'Etudes LARA, ESAV, GNCR, Mercredi 10 et jeudi 11 avril 2013 à Toulouse
La proposition de ces journées consiste à inscrire un préalable et une récurrence à venir dans la rencontre de chercheurs, théoriciens, artistes cinéastes et diffuseurs qui, là, confrontent, échangent, élaborent, expérimentent, discutent, partagent… la forme singulière et cependant très ouverte de cette expression audiovisuelle qui les sollicite au premier chef.
Il s'agit de contribuer à l'exploration et à la cartographie du territoire de ces réalisations (tous formats et durées confondus) qui peuvent être qualifiés, de très ouverte façon également, d'essai cinématographique (qu'il soit poétique, lyrique, théorique etc.). On pourrait citer [notamment au regard des ambiguïtés qui peuvent être rattachées à cette modalité de l'expression audiovisuelle comme des porosités qu'elle entretient avec les "limites non-frontières" d'autres genres (documentaire, expérimental, journal intime…) qui, eux, sont peut-être autrement fixés, en tout cas en apparence] de très nombreuses œuvres qui peuvent se rattacher à ce domaine et notablement, et ce dans la dernière décennie tout particulièrement, au carrefour des arts plastiques et d'un certain cinéma.

Si nous interrogeons aujourd'hui la forme d'une oeuvre cinématographique loin de toute catégorisation a priori (un film est un film!), il n'en demeure pas moins que la grande opposition fiction vs. documentaire (même pour être discutée!) surdétermine encore les qualifications. Et pourtant n'y a-t-il pas moins documentaire qu'un essai cinématographique ?, et même, sans outrageusement vouloir provoquer, n'y a-t-il pas là très souvent une certaine fictionnalisation de la réalité dans ce projet cinématographique dont le caractère irréductiblement singulier est peut-être le plus dialectiquement éloigné de chacune de ces deux formes référentes tant, dans sa construction même, il intègre d'éléments divers (par ex. ré-emplois divers de fragments pré-éxistants …), tant il brouille parfois les pistes dans le ton, dans les enjeux etc., tant il apparaît d'emblée, et quasiment toujours, comme une décision stratégique qui s'impose à son auteur(e) pour qui il importerait d'abord de dire plutôt que montrer. Au point qu'une première approche pourrait être de le définir par l'exclusion : un essai n'est ni une fiction ni un documentaire! Ce qui est d'ailleurs le cas assez généralement accepté pour l'écrit…

Après la création en 2003 d’un département distribution-exploitation, La FÉMIS propose depuis novembre 2009 une formation en alternance de Directeur d’exploitation cinématographique, en 14 modules de 3 jours de février 2013 à janvier 2014.
Finalités de la formation

Le Jeudi 26 mars 2008 – La Ciotat - Cinéma Lumière : Cette journée a accueilli une cinquantaine de personnes composée en grande majorité d’exploitants de la Région PACA parfois accompagnés de leurs projectionnistes. Quelques élus de villes étaient présents, ainsi qu’une représentante de la Région PACA. La journée a été présentée par Alain Bombon, Jérôme Brodier et Vincent Thabourey. En introduction, Eugenio Renzi est intervenu pour présenter les évolutions esthétiques induites par le développement du numérique : L’archaïsme est toujours à venir. Après une approche relevant de l’histoire des techniques, il a mis en exergue des films tels que Tron, Le Chant des oiseau

le 26 janvier 2007
Festival Premiers Plans Angers

Colloque organisé par le Groupement National des Cinémas de Recherche en partenariat avec le Festival Premiers Plans, les Cahiers du cinéma et avec le soutien du Centre National de la Cinématographie.

le 28 janvier 2005
Festival Premiers Plans Angers

Colloque organisé par le Groupement National des Cinémas de Recherche, organisé avec le Festival Premiers Plans, le partenariat des Cahiers du cinéma et avec le soutien du Centre National de la Cinématographie.
 

Vendredi 24 janvier 2003 (10h -18h)
Festival Premiers Plans d’Angers

Colloque initié par le Groupement National des Cinémas de Recherche, organisé avec le Festival Premiers Plans, le partenariat de Télérama et avec le soutien du Centre National de la Cinématographie.