PRÉVISIONNEMENTS DU GNCR -

à L'AGENCE DU COURT MÉTRAGE
à Paris
et au CINÉMA LE CRATÈRE à Toulouse

(projections réservées aux exploitants)
PRÉVISIONNEMENTS DU GNCR -
Mardi 03 Décembre 2019
9h45
ABOU LEILA
Amin Sidi-Boumedine

2h15 – Algérie
Distributeur : UFO Distribution – Sortie : 4 mars 2020
Semaine internationale de la Critique – Festival de Cannes 2019
Algérie, 1994. S. et Lotfi, deux amis d’enfance, traversent le désert à la recherche d’Abou Leila, un dangereux terroriste. La poursuite semble absurde, le Sahara n’ayant pas encore été touché par la vague d’attentats. Mais S., dont la santé mentale est vacillante, est convaincu d’y trouver Abou Leila. Lotfi, lui, n’a qu’une idée en tête : éloigner S. de la capitale. Pourtant, c’est en s’enfonçant dans le désert qu’ils vont se confronter à leur propre violence.

Pause déjeuner
13h30
TOMMASO
Abel Ferrara

1h55 – Italie/GB/USA
Distributeur : Les Bookmakers/Capricci Films – Sortie : 8 janvier 2020
Tommaso est un artiste américain vivant à Rome avec sa jeune épouse européenne Nikki et leur fille Dee Dee âgée de 3 ans. Ancien junkie, il mène désormais une vie rangée, rythmée par l’écriture de scénario, les séances de méditation, l’apprentissage de l’italien et son cours de théâtre. Mais Tommaso est rattrapé par sa jalousie maladive. À tel point que réalité et imagination viennent à se confondre.

15h40
MIGNONNES
Maimouna Doucouré

1h35 – France
Distributeur : Bac Films – Sortie : 18 mars 2020
Amy, 11 ans, rencontre un groupe de danseuses appelé : « Les Mignonnes ». Fascinée, elle s’initie à une danse sensuelle, dans l’espoir d’intégrer leur bande et de fuir un bouleversement familial...

17h30
SI C’ÉTAIT DE L’AMOUR
Patric Chiha

1h22 – France
Distributeur : Norte Distribution – Sortie : 4 mars 2020
Ils sont quinze jeunes danseurs, d’origines et d’horizons divers. Ils sont en tournée pour danser CROWD, une pièce de Gisèle Vienne sur les raves des années 1990. En les suivant de théâtre en théâtre, « Si c’était de l’amour » documente leur travail et leurs étranges et intimes relations. Car les frontières se troublent. La scène a l’air de contaminer la vie – à moins que ce ne soit l’inverse. De documentaire sur la danse, le film se fait alors voyage troublant à travers nos nuits, nos fêtes, nos amours.

19h15
Fin de journée