La Reprise de la Quinzaine des Réalisateurs 2019

Text Resize

-A +A
 
Temps forts

La Reprise de la Quinzaine des Réalisateurs 2019

Le Groupement National des Cinémas de Recherche et la Société des Réalisateurs de Films, présentent la dixième édition de La Reprise de la Quinzaine, du 11 au 24 septembre 2019.
Durant quatorze jours, 51 salles de cinéma en France, adhérentes au Groupement National des Cinémas de Recherche (GNCR), proposent un choix de films que la Quinzaine des Réalisateurs a mis en avant lors du Festival de Cannes 2019.
Ces salles organisent également des rencontres et des débats autour de ces films. Elles vous invitent à venir découvrir des œuvres d’auteurs, singulières, inventives.
Par cette manifestation, nous désirons une nouvelle fois souligner nos affinités cinématographiques avec la Quinzaine des Réalisateurs, l’intérêt commun porté à la découverte de nouveaux talents et le voisinage de nos lignes éditoriales.
 

 

 

LISTE DES SALLES PARTICIPANT À LA REPRISE DE LA QUINZAINE

51 SALLES :

·       CINE SAINT-LEU – AMIENS

·       ESPACE JEAN VILAR – ARCUEIL

·       CINEMA JAURES - ARGELES-SUR-MER

·       LE FIGUIER BLANC - ARGENTEUIL

·       CINEMA LE STUDIO – AUBERVILLIERS

·       CINEMA ARLETTY – AUTUN

·       LE CIN'HOCHE – BAGNOLET

·       CINEMA D'AUJOURD'HUI  – BELFORT

·       CINEMA LUX – CAEN

·       CINETOILES - CLUSES

·       LA TURBINE – CRAN-GEVRIER

·       DSN JEAN RENOIR – DIEPPE

·       L'HIPPODROME - DOUAI

·       STUDIO 43 – DUNKERQUE

·       LE KOSMOS – FONTENAY-SOUS-BOIS

·       CINEMA DE L’YSIEUX – FOSSES

·       L’ODYSSEE – FOS-SUR-MER

·       CINEMA JEAN VIGO - GENNEVILLIERS

·       CINEMA JACQUES PREVERT – GONESSE

·       ESPACE ROBERT HOSSEIN – GRANS

·       CAFE DES IMAGES – HEROUVILLE-SAINT-CLAIR

·       CINEMA L’ETOILE - LA COURNEUVE

·       LE ROCHER – LA GARDE

·       LE QUAI DES IMAGES – LOUDEAC

·       CINEMA MARCEL PAGNOL – MALAKOFF

·       CINEMA JEAN RENOIR – MARTIGUES

·       LES TEMPLIERS – MONTELIMAR

·       CINEMA LE MELIES – MONTREUIL

·       CINEMA ÉTOILE - MORTAGNE-AU-PERCHE

·       LE CINEMATOGRAPHENANTES

·       LE CLUB – NANTUA

·       CINEMA JACQUES TATI – ORSAY

·       CENTRE CULTUREL ARAGON - OYONNAX

·       CINE 104 - PANTIN

·       TAP CASTILLE – POITIERS

·       LE GALAXY – PORTO-VECCHIO

·       LE TRIANON ROMAINVILLE

·       L'OMNIA REPUBLIQUE – ROUEN

·       L’ECRAN - SAINT-DENIS

·       CINEMA LE LIDO - SAINT-MAUR-DES-FOSSES

·       ESPACE 1789 – SAINT-OUEN

·       CINEMA LE BRETAGNE – SAINT-RENAN

·       LE TRIANON – SCEAUX

·       LE PARNAL – THORENS-GLIERES

·       LE CRATERE – TOULOUSE

·       CINEMA LA PALETTE - TOURNUS

·       ESPACE BERNARD MANTIENNE – VERRIERES-LE-BUISSON

·       LE REX – VILLEDIEU-LES-POELES

·       LE MELIES – VILLENEUVE-D’ASCQ

·       LE ZOLA - VILLEURBANNE

·       3 CINES ROBESPIERRE - VITRY-SUR-SEINE
 



19 FILMS :

ALICE ET LE MAIRE

Nicolas Pariser

1h43 - distributeur : Bac Films
Le maire de Lyon, Paul Théraneau, va mal. Il n’a plus une seule idée. Après trente ans de vie politique, il se sent complètement vide. Pour remédier à ce problème, on décide de lui adjoindre une jeune et brillante philosophe, Alice Heimann. Un dialogue se noue, qui rapproche Alice et le maire et ébranle leurs certitudes. Peu à peu, une question se pose : la pensée et la pratique politique sont-elles compatibles ?


Nicolas Pariser Est né à Paris en 1974. Après des études de droit, de philosophie, d'histoire de l'art et de cinéma, il est, au début des années 2000, critique de cinéma pour le magazine Sofa puis travaille quatre ans auprès de Pierre Rissient. Entre 2008 et 2013, il réalise trois courts métrages. Son premier long métrage, Le Grand Jeu, obtient le prix Louis Delluc du meilleur premier film en 2015. Alice et le Maire est son deuxième long métrage 
 


 

CANCION SIN NOMBRE

Melina León

1h37 - distributeur : Sophie Dulac
Pérou, au plus fort de la crise politique des années 80. Georgina attend son premier enfant. Sans ressources, elle répond à l’annonce d’une clinique qui propose des soins gratuits aux femmes enceintes. Mais après l’accouchement, on refuse de lui dire où est son bébé. Décidée à retrouver sa fille, elle sollicite l’aide du journaliste Pedro Campos qui accepte de mener l’enquête.


Melina León Est une réalisatrice péruvienne vivant entre Lima et New York. Diplômée en cinéma à l'Université de Columbia, son court métrage El paraíso de Lili a été projeté au New-York Film Festival et a remporté 11 prix, dont celui du meilleur film latino au Festival de São Paulo. Son premier film, Canción sin nombre, s'inspire des faits révélés par son père Ismael León sur un scandale de trafic d'enfants.
 



ET PUIS NOUS DANSERONS

Levan Akin

1h45 - distributeur : ARP sélection
Merab s’entraîne depuis son plus jeune âge dans le cadre de l’Ensemble National Géorgien avec sa partenaire de danse, Mary. Son monde est brusquement bouleversé lorsque le charismatique et insouciant Irakli arrive et devient à la fois son plus fort rival et son plus grand désir. Dans ce contexte conservateur, Merab se voit contraint de se libérer et de tout risquer.


Levan Akin Réalisateur suédois d'origine géorgienne. Son travail joue souvent sur la classe et le genre. Et puis nous danserons est son premier long métrage en géorgien.
 


 

FIRST LOVE

Takashi Miike

1h48 - distributeur : Haut et Court
Une nuit à Tokyo, nous suivons Leo, un jeune boxeur, qui rencontre son « premier amour », Monica, une callgirl toxicomane restée innocente.
Leo ne sait pas grand chose et Monica est involontairement impliquée dans un trafic de drogue. Toute la nuit, un policier corrompu, un yakuza, son ennemi juré et une tueuse envoyée par les triades chinoises, vont les poursuivre.

Tous ces destins s’entremêlent dans le style spectaculaire de Miike, anarchique et divertissant.


Takashi Miike Le cinéaste japonais Takashi Miike est l’un des réalisateurs les plus remarquables et les plus controversés au monde. Bien que Miike soit reconnu internationalement pour ses films d'horreur, il s’est également attelé à de nombreux genres différents, les combinant souvent de manière unique et audacieuse.
 


 

GIVE ME LIBERTY

Kirill Mikhanovsky

1h51 - distributeur : Wild Bunch

Vic, malchanceux jeune Américain d’origine russe, conduit une camionnette médicalisée pour personnes handicapées à Milwaukee. Alors que des manifestations éclatent, il est déjà très en retard et sur le point d’être licencié.
À contrecœur, il accepte cependant de conduire son grand-père et une douzaine de vieux Russes à des funérailles. En chemin, Vic s’arrête dans un quartier afro-américain pour retrouver Tracy, une femme atteinte de la maladie de Lou , c’est alors que la journée de Vic devient complètement incontrôlable…
Inspiré par les expériences de sa propre jeunesse, le réalisateur Kirill Mikhanovsky livre un film hilarant, une comédie touchante et vivifiante.


Kirill Mikhanovsky Né à Moscou, Kirill Mikhanovsky s’installe aux États-Unis et travaille en tant qu’ambulancier tout en étudiant les langues. Diplômé en cinéma de l’université de New-York, il réalise Sonhos de peixe dans un village brésilien. Give Me Liberty est le premier film d’une série de projets qu’il développe et produit au sein de Give Me Liberty Productions avec la scénariste et productrice Alice Austen. Il est également le coscénariste et producteur de And the Mountain et Coming to You. 
 


 

HALTE

Lav Diaz

4h36 - distributeur : Arp Sélection
Nous sommes en 2034. Cela fait trois ans que l’Asie du Sud-Est est dans le noir, littéralement. Le soleil ne se lève plus, suite à des éruptions volcaniques massives dans la mer de Célèbes. Des fous dirigent les pays, les communautés, les enclaves et les villes. Des épidémies cataclysmiques ont ravagé le continent. Ils sont des millions à être morts, des millions à être partis.


Lav Diaz Réalisateur philippin. Il est à la fois réalisateur, scénariste, producteur, monteur, directeur de la photographie, poète, compositeur, chef décorateur et acteur. Ses films traitent des difficultés sociales et politiques de son pays. Lav Diaz a réalisé 13 films depuis 1998 et a gagné de nombreux prix à travers le monde, dont le Lion d'Or et le Léopard d'Or.
 



L'ORPHELINAT

Shahrbanoo Sadat

1h30 - distributeur : Rouge Distribution
À la fin des années 1980, Qodrat, 15 ans, vit dans les rues de Kaboul et vend des tickets de cinéma au marché noir. En grand fan de Bollywood qu’il est, il se rêve dans les scènes de ses films préférés. Un jour, la police l’amène à l’orphelinat soviétique. Mais à Kaboul, la situation politique est en train de changer. Qodrat et tous les enfants veulent défendre leur foyer.


Shahrbanoo Sadat Réalisatrice et scénariste afghane. Elle a étudié la réalisation à l’Atelier Varan de Kaboul. Son premier long métrage, Wolf and Sheep, a été développé à la Cinéfondation quand Shahr n'avait que 20 ans. Le film remporte le prix CICAE lors de sa présentation en 2016 à la Quinzaine des Réalisateurs. Son deuxième film L’Orphelinat est aussi la deuxième partie d'une pentalogie de films tous adaptés de la même autobiographie non publiée.
 


 

LE DAIM

Quentin Dupieux

1h17 - distributeur : Diaphana
Georges, 44 ans, et son blouson, 100% daim, ont un projet.


Quentin Dupieux Cinéaste/musicien autodidacte né en 1974. Durant son adolescence, il tourne des courts métrages et à 19 ans, il vend un de ses films à Canal+. En parallèle, il commence à faire de la musique électronique sous le pseudonyme de Mr Oizo et sort son premier disque en 1996. En 1999, il réalise une série de spots publicitaires mettant en scène une marionnette jaune, Flat Eric. Flat Beat, le morceau qu’il compose pour cette campagne, se vendra à plus de 3 millions d’exemplaires. En 2007, il écrit et réalise son premier long métrage Steak. Suivront Rubber, Wrong, Wrong Cops, Réalité et Au Poste ! Il sort régulièrement des albums de musique électronique. Le Daim est son septième long métrage. 


 

LES PARTICULES

Blaise Harrison

1h38 - distributeur : Les Films du Losange
Pays de Gex, frontière franco-suisse. P.A. et sa bande vivent leur dernière année au lycée.
À 100 mètres sous leurs pieds, le LHC, l’accélérateur de particules le plus puissant du monde, provoque des collisions de protons pour recréer les conditions d’énergie du big bang, et détecter des particules inconnues à ce jour. Tandis que l’hiver s’installe et que P.A. voit le monde changer autour de lui, il commence à observer des phénomènes étranges, des modifications dans l’environnement, de façon imperceptible d’abord, puis c’est tout son monde qui semble basculer…


Blaise Harrison Sort diplômé de l'Ecal en 2003. Il a réalisé plusieurs courts métrages documentaires et de fictions qui ont été sélectionnés dans divers festivals dont Armand, 15 ans l'été à la Quinzaine des Réalisateurs en 2011 ou L'Harmonie au Festival de Locarno en 2013.


 

LILLIAN

Andreas Horvath

2h08 - distributeur : Nour Films
Lillian, une émigrante échouée à New York, décide de rentrer à pied dans sa Russie natale. Déterminée, elle débute son long voyage. Un « road movie » à travers les Etats-Unis jusqu’au froid de l’Alaska. La chronique d’une lente disparition.


Andreas Horvath Né à Salzbourg en Autriche en 1968, Andreas Horvath a étudié la photographie et l'art multimédia. Photographe et cinéaste indépendant, il publie des livres photos et crée des films indépendants. Les documentaires de Horvath ont été primés dans des festivals de cinéma internationaux, tels que le Karlovy Vary ou Max Ophüls.
 



OLEG

Juris Kursietis

1h48 - distributeur : Arizona Distribution
Oleg est ouvrier boucher. Il quitte la Lettonie pour Bruxelles, où il espère trouver un salaire décent. Trahi par un collègue, son expérience tourne court. Oleg est alors recueilli par un criminel polonais, avant de tomber sous son emprise mafieuse.


Juris Kursietis Diplômé de la Northern Media School au Royaume-Uni, titulaire d’une maîtrise en réalisation cinématographique, Juris Kursietis débute à l’âge de 20 ans en tant que correspondant à l’étranger pour la télévision lettone. Son premier long métrage, Modris, a été présenté en première mondiale dans la sélection officielle du Festival international du film de Toronto. Le film a également reçu une mention spéciale au Festival du film de Saint-Sébastien et le prix du meilleur réalisateur au Festival international du film de Tbilissi.
 


 

ON VA TOUT PETER

Lech Kowalski

1h49 - distributeur : Revolt Cinéma
Un mix de blues et de rock and roll : voilà le secret d’une révolte réussie. Quand je suis arrivé en plein cœur de la France dans l’usine d’équipement automobile GM&S menacée de fermeture, j’ai senti qu’un concert exceptionnel allait s’y donner.
Il le fut : paroles inventées par des salariés poussés au-delà des limites du supportable, musique écrite par des êtres humains déterminés à bouleverser toutes les règles, y compris celles de la lutte… Et comme le son était suffisamment fort pour attirer les médias nationaux, le concert a résonné dans le pays tout entier. J’étais là, caméra en main, composant mon film grâce au lyrisme déchaîné de ces hommes et de ces femmes, en retrait, mais avec eux.


Lech Kowalski Né de parents polonais rescapés du goulag, Lech Kowalski vit en Europe après avoir grandi aux États-Unis et pris part au mouvement punk à NYC. « Je suis fier de faire des films underground dans lesquels mon vécu s’inscrit dans une histoire plus vaste ». D.O.A. avec les Sex Pistols, Born to Lose avec J. Thunders, East of Paradise, Holy Field Holy War… Ses films sur les outsiders ont été primés dans le monde entier. « Un seul horizon possible : créer sans peur. »
 


 

PERDRIX

Erwan Le Duc

1h42 - distributeur : Pyramide Distribution
Pierre Perdrix vit des jours agités depuis l’irruption dans son existence de l’insaisissable Juliette Webb. Comme une tornade, elle va semer le désir et le désordre dans son univers et celui de sa famille, obligeant chacun à redéfinir ses frontières, et à se mettre enfin à vivre.


Erwan Le Duc Né en 1977 aux Lilas, Erwan Le Duc a écrit et réalisé quatre court métrages, dont Le Soldat vierge, sélectionné à la Semaine de la Critique en 2016. Il travaille également comme journaliste pour le service sports du quotidien Le Monde.
 



THE LIGHTHOUSE

Robert Eggers

1h50 - distributeur : Universal
Le récit hypnotique et hallucinant de deux gardiens de phare sur une île reculée et mystérieuse de la Nouvelle-Angleterre dans les années 1890.


Robert Eggers  Écrivain et réalisateur basé à Brooklyn. Il fait ses débuts professionnels dans la direction et la conception de théâtre expérimental et classique à New York. The Witch, son premier long métrage en tant que scénariste et réalisateur, a remporté le prix de la mise en scène au Festival de Sundance en 2015, où il a été présenté pour la première fois aux critiques. Il a également remporté deux prix aux Independent Spirit Awards: meilleur premier long métrage et meilleur premier scénario.
 


 

TLAMESS

Ala Eddine Slim

2h00 - distributeur : Potemkine
Suite au décès de sa mère, S, un jeune soldat dépêché dans le désert tunisien, se voit octroyer une permission d’une semaine. Il ne reviendra jamais. Dans le quartier populaire où il s’est réfugié commence alors une chasse à l’homme, qui finira par la fuite de S dans la montagne. Des années plus tard, F, une jeune femme qui vient de s’installer dans une luxueuse villa avec son riche mari, apprend qu’elle est enceinte. Un jour, F part se promener seule dans la forêt. Elle ne reviendra jamais.


Ala Eddine Slim Cinéaste tunisien. Il a réalisé plusieurs courts, installations vidéo, documentaires, films de fiction sélectionnés dans de nombreux festivals : Clermont-Ferrand, Grand Prix du FID Marseille 2012 pour Babylon, Lion du Futur Venise et Tanit d'Or Carthage 2016 pour The Last of Us.



UNE FILLE FACILE

Rebecca Zlotowski

1h32 - distributeur : Ad Vitam
Naïma a 16 ans et vit à Cannes.
Alors qu’elle se donne l’été pour choisir ce qu’elle veut faire dans la vie, sa cousine Sofia, au mode de vie attirant, vient passer les vacances avec elle.
Ensemble, elles vont vivre un été inoubliable.

Rebecca Zlotowski Signe son quatrième film, Une fille facile, après Belle Épine son premier film, sélectionné à la Semaine de la Critique en 2010, pour lequel elle obtient le Prix Louis Delluc ainsi que le Prix de la critique du meilleur premier film ; elle réalisera par la suite Grand Central (2013) en compétition à Un Certain Regard à Cannes et Planetarium (2016), son dernier film, qui est présenté au Festival de Venise et de Toronto.
 


 

VIVRE ET CHANTER

Johnny Ma

1h45 - distributeur : Epidentre Films
Zhao Li mène une troupe d’opéra du Sichuan qui vit et se produit dans un théâtre délabré de la périphérie de Chengdu. Quand elle reçoit un avis de démolition, elle cache la nouvelle, par peur que celle-ci sonne le glas de la troupe. En même temps, leur vie est de plus en plus difficile… Mais quelles alternatives pour eux ? Elle s’inquiète aussi pour sa nièce Dan Dan, jeune star de la troupe attirée par les lumières de la ville. Pour sauver sa « famille » du théâtre, Zhao Li se met à la recherche d’un nouveau théâtre où ils pourraient vivre et chanter. Alors qu’elle affronte la bureaucratie, les personnages du monde de l’opéra, son échappatoire, commencent à apparaître dans sa vraie vie…


Johnny Ma Né en Chine, Johnny Ma émigre au Canada à l'âge de 10 ans. Diplômé de Columbia, il rentre en Chine pour son film de thèse, sélectionné au TIFF. Son premier long métrage Old Stone est présenté à la Berlinale et a reçu le Prix du meilleur premier film canadien au TIFF et aux Prix Écrans canadiens.
 



YVES

Benoit Forgeard

1h47 - distributeur : Le Pacte
Jérem s’installe chez sa mémé pour y composer son premier disque. Il y reçoit la visite de So, mystérieuse enquêtrice pour le compte de la start-up Digital Cool. Elle le persuade de prendre à l’essai un réfrigérateur intelligent, nommé Yves.


Benoit Forgeard Après des études aux beaux-arts de Rouen, au Studio national des arts contemporains du Fresnoy, et après de nombreux courts métrages, Benoit Forgeard réalise Réussir sa vie, en 2012, puis Gaz de France, sélectionné à l'ACID et sorti en janvier 2016. Parallèlement, il réalise une série sur le cinéma pour Arte et publie L'Année du cinéma 2027, recueil de critiques de films imaginaires. 
 


 

ZOMBI CHILD

Bertrand Bonello

1h43 - distributeur : Ad Vitam
Haïti, 1962. Un homme est ramené d’entre les morts pour être envoyé de force dans l’enfer des plantations de canne à sucre.
55 ans plus tard, au prestigieux pensionnat de la Légion d’honneur à Paris, une adolescente haïtienne confie à ses nouvelles amies le secret qui hante sa famille.
Elle est loin de se douter que ces mystères vont persuader l’une d’entre elles, en proie à un chagrin d’amour, à commettre l’irréparable.


Bertrand Bonello Est né en 1968 à Nice. Son premier film Quelque chose d’organique est présenté au Festival de Berlin. Le Pornographe obtient le prix FIPRESCI à la Semaine de la Critique. Après Tiresia et De la guerre, L’Apollonide – Souvenirs de la maison close et Saint Laurent sont présentés en Compétition à Cannes. Après Nocturama, il présente Zombi Child, son septième film, tourné entre la France et Haïti.